Exposition Les vacances de Monsieur Le Corbusier

  • Catégorie : Bordeaux Métropole

La Ville de Pessac vous propose de découvrir Les vacances de Monsieur Le Corbusier, une exposition de photographies de Lucien Hervé du 4 juillet au 30 septembre 2018 à la Maison Frugès-Le Corbusier.

Le Corbusier travaille. Il est en vacances au Cap-Martin où il a construit son Cabanon au bord de l’eau. Le Corbusier dessine, écrit, déjeune avec Yvonne, son épouse, plaisante avec Thomas Rebutato, son voisin, propriétaire de la guinguette l’Étoile de mer.

Expo vacances de Mr Le Corbusier 02

La mer à quelques mètres. Elle l’attend pour son bain quotidien, cette Méditerranée qu’il a toujours admirée, aimée et qui l’accompagnera dans son dernier voyage. Hervé travaille. Il réalise quelques clichés de Corbu dans l’intimité. Il fixe ces rares moments où le crayon s’arrête, où l’esprit se repose, où le plaisir de l’eau l’emporte.

Une vingtaine de photographies réalisées par Lucien Hervé au cours des années cinquante sont présentées dans la Maison Frugès.

 Expo vacances de Mr Le Corbusier

Des visites commentées et gratuites de la maison Frugès-Le Corbusier et de l'exposition accueillie, sont proposées sur réservation auprès du Kiosque culture & tourisme – 05 57 93 65 40 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., du mercredi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h, dimanche de 14h à 19h.

La cité Frugès-Le Corbusier

La construction de cette cité entre 1924 et 1926 est, à l’époque, une véritable révolution, tant sur le plan de l’habitat social que sur celui de l’architecture. Elle est le fruit de la rencontre de deux personnalités : celle d’un industriel bordelais, Henry Frugès et celle d’un architecte urbaniste audacieux, Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier.

Au début des années 1920, Le Corbusier est encore un « architecte de papier ». Même s’il a réalisé quelques ouvrages (notamment des villas pour propriétaires aisés), ses idées et principes pour une nouvelle architecture restent théoriques. en soumettant l’idée que « Pessac doit être un laboratoire », Henry Frugès lui permet d’appliquer et de concrétiser ses théories.

L’œuvre de Le Corbusier a une influence considérable sur l’architecture du XXe siècle et le mouvement moderne. La cité Frugès est dotée d’arguments justifiant la qualité de « valeur universelle exceptionnelle ».

fruges lecorbusier


 

Articles similaires

Histoire de la Bataille de Castillon fin de la Guerre de Cen... Aux portes de Castillon, le 17 juillet 1453, la bataille de Castillon marque la fin de la guerre de Cent Ans, de trois siècles d'appartenance de l'Aquitaine à la couronne anglaise et permet au royaume...
Clos de l’Echauguette : le millésime de la Citadelle de Blay... La cuvée du Clos de l’Echauguette, micro-vignoble de la Citadelle de Blaye classée patrimoine mondial de l’Unesco, portera désormais la mention "Vin Biologique". Le millésime 2016, premier élaboré en ...
Anglet célèbre les 50 ans de la révolution du surf Cet été, la Ville d’Anglet ravive la mémoire d’une “autre révolution”, celle du surf qui a atteint son apogée en 1968 : contre-culture, déferlantes américaine et australienne, premiers magazines, débu...
Halle BOCA : les premières enseignes et entreprises dévoilée... La Halle Boca Bordeaux : 6 767 m 2 de commerces, d’alimentation et de services pratiques. En octobre 2018, après 32 mois d'une opération de réhabilitation et de construction créant une continuité entr...
Vacances écoresponsables : conseils malins Avec 27 millions de visiteurs générant 12 milliards d’euros de dépenses annuelles et 103 000 emplois, le tourisme constitue un secteur économique majeur de la Nouvelle-Aquitaine. Pour maîtriser et réd...