Forum sur le capital humain sur le campus bordelais

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Troisième édition du Workshop Capital humain, en partenariat avec la chaire "capital humain et performance globale
Troisième édition du Workshop Capital humain, en partenariat avec la chaire "capital humain et performance globale

Le capital humain : quand les enjeux de l’entreprise rencontrent ceux du territoire, voici le thème du premier forum qui se déroule sur cette thématique sur le campus bordelais à Pessac les 14 et 15 juin prochains. Une première journée est plus particulièrement consacrée aux entreprises avant un workshop scientifique.

Que faut-il entendre par « capital humain » ? D’origine économique, cette notion a été reprise en gestion sous une conception beaucoup plus large, soulevant les questions de la formation, de l’engagement, de la créativité, de la capacité à travailler en équipe, et plus stratégiquement pour les organisations publiques et privées à activer les connaissances créatrices de valeur auprès de l’ensemble de leurs parties prenantes.

Capital HumainL’objectif global de ce 1er forum du capital humain qui se déroulera les jeudi 14 et vendredi 15 juin prochains à Pessac est d’initier sur un rythme annuel un « hub » régional de partage sur les façons de mieux s’adapter et de développer le capital humain au sein des entreprises, et plus largement des organisations privées et publiques, via de nouvelles coopérations et réflexions stratégiques.

Ce forum s'inscrit dans le cadre de la chaire de la fondation Bordeaux Université "Capital humain et performance globale".

En 2016 et 2017, la chaire avait organisé des sessions de communications scientifiques. En 2018, avec ce premier forum, le projet est d’arriver à mieux sensibiliser et interpeler les décideurs économiques et politiques sur des problématiques de capital humain encore mal appréhendées, mais pourtant essentielles pour le développement de notre économie et de nos territoires.

Au cœur de ce forum seront abordés les thèmes suivants : 

  • Comment les nouvelles technologies peuvent être une aide au développement de la performance de votre entreprise ?
  • Comment vous adapter plus rapidement et adapter votre entreprise ?
  • Comment attirer les meilleures compétences dans une perspective de transition numérique
  • Comment  permettre à vos salariés de développer et compléter leurs compétences relationnel

Au programme

  • Jeudi 14 juin : Forum sur le capital humain à l'amphi Lajugie, avenue Léon Duguit - Campus Pessac de l'université de Bordeaux - 8h30/17h30

En matinée 
Participation d'une PME bordelaise engagée en matière de capital humain (Adam), de 5 start-ups portant des solutions innovantes de management (Azendoo, Brainlinks, Effency, Hipipin, Ingies), de témoignages (La Poste, Nouvelle Région Aquitaine, Presqu'Ile durable) et de présentations de solutions, comme celle de Randstad sur les compétences intitulée : "Smartdata".

L'après-midi : 3 ateliers

  1. « Nouveaux modèles d’entreprise » (Association des organisations positives)
  2. « Soft skills, compétences relationnelles et humaines » (NGRH et Apec)
  3. « La démarche processus, facilitatrice de toutes les agilités ? » (Club des Pilotes de Processus)

→ Pour en savoir plus

  • Vendredi 15 juin : worshop sur le capital humain à l'université Bordeaux Montaigne - à partir de 9h30

Pour sa troisième édition, le workshop de la chaire «Capital humain et performance globale » sera accueilli par le laboratoire Médiations, informations, communication, arts (MICA) de l’Université Bordeaux Montaigne. Ce dernier, spécialisé en sciences de l’information et de la communication, en collaboration avec l’Institut de recherche en gestion des organisations de l'université de Bordeaux (IRGO), invite l’ensemble des participants, enseignants-chercheurs et professionnels, à adopter, comme pour les dernières éditions, une approche transverse, internationale et pluridisciplinaire du concept de « capital humain».

→ Pour en savoir plus

Présentation de la chaire « capital humain et performance globale »
Stéphane Trébucq, Professeur des universités

Alors qu’une part croissante des modèles économiques repose désormais sur des activités intellectuelles et la maîtrise de connaissances avancées, la thématique des immatériels est désormais devenue incontournable. L’intérêt porté aux facteurs de différenciation et à l’origine des créations de valeurs conduit à porter son attention plus particulièrement sur le capital humain. Initialement mobilisé en économie, ce concept continue d’intriguer cependant en sciences de gestion. Même si de nouveaux standards de « reporting » d’entreprises y font directement référence, sa définition et sa mesure n’apparaissent pas pleinement résolues par les chercheurs et les professionnels.
Quatre années après la création de la « chaire capital humain et performance globale », créée à la suite des dons de l’Observatoire de l’Immatériel et du groupe Altrad, Stéphane Trébucq, Anne Goujon-Belghit et Olivier Herrbach ont pu initier une série de nouvelles expérimentations en la matière. Confondre GRH (gestion des ressources humaines) et capital humain, ou salariés et capital humain est une erreur couramment rencontrée.

Considérer également que le capital humain serait uniquement une problématique de compétences et de formation en serait une autre. La notion de « capital humain » mérite en effet que l’on propose de nouvelles mesures plus sophistiquées. C’est ce que s’est attachée à effectuer la chaire, qui a mis au point un questionnaire et un nouvel instrument de mesure à destination des organisations privées ou publiques. Le modèle a été testé dans plusieurs environnements, et permet de diagnostiquer rapidement les points faibles d’une organisation.
Mais les progrès réalisés n’ont pas été qu’opérationnels. Ils ont été aussi conceptuels, en montrant l’importance du lien entre capital humain, management, créativité, innovation et création de valeurs financières, sociales et écologiques. La notion de capital humain renvoie également à une problématique fondamentalement stratégique, posant la question de l’aptitude d’une organisation à dialoguer avec ses parties prenantes externes, et à savoir bénéficier de leurs connaissances et de leurs capacités coopératives.

Cette thématique permet également un dépassement des frontières disciplinaires, en intégrant les apports potentiels des autres sciences humaines et sociales, comme la psychologie, la sociologie, l’éducation. La chaire dispose désormais de membres correspondants dans l’ensemble de ces disciplines, y compris l’économie, l’informatique, et la communication. Elle a également pu explorer l'éco-système de la French tech, et établir des relations avec une série de start-ups proposant des services innovants en matière de management du capital humain. L’intelligence artificielle, et ses effets annoncés en termes de destruction d’emplois, soulève désormais de nouveaux défis. Il importe que l’université développe dès lors un pôle d’expertise sur ces sujets, en collaboration étroite avec les milieux d’affaires.
Les 14 et 15 juin prochains, la chaire organisera en coopération avec l’IRGO et le MICA, laboratoire des sciences de l’information et de la communication, son troisième workshop et 1er forum sur le capital humain, à destination des professionnels. L’objectif de la chaire est désormais d’interpeler les décideurs économiques et politiques afin que les acteurs disposent de données pertinentes sur le capital humain, et puisse développer un système de gouvernance territoriale efficace.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Articles similaires

Bordeaux : Festival Écho À Venir Écho À Venir est un festival porté par l’association Organ’Phantom dont la programmation singulière est tournée vers les musiques électroniques novatrices et les arts visuels qui l’entourent. Trouver ...
Les FinTech françaises à la Cité du Vin de Bordeaux Bordeaux FinTech est LA manifestation française dédiée aux FinTech ! Organisée à la Cité du Vin de Bordeaux, cette édition se démarquera par une prise de parole libre, une forte présence de disru...
Numérique : Acensi arrive à Bordeaux avec un plan de recrute... ACENSI, acteur de référence des ESN (Entreprises de Services du Numérique) depuis 15 ans, s’implante à Bordeaux dans une dynamique de forte croissance. Objectif : faire de la filiale bordelaise la...
Bordeaux accueillera la RoboCup en 2020 Suite à la décision du comité international de la RoboCup, Bordeaux et la France accueilleront la 24ème édition de cette compétition internationale en 2020 (du 23 au 29 juin). La victoire française ré...
OpenWork ouvre un bureau à Bordeaux OpenWork veut réunir une communauté de plus de 200 "indépendants salariés". "Nous sommes dans un cycle économique où les emplois, tel que nous les connaissons, changent rapidement. ...