La Ville de Bordeaux s’associe à l’opération Orange Day

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Bordeaux s'engage contre les violences faites aux femmes
Bordeaux s'engage contre les violences faites aux femmes

Les conséquences néfastes de la violence à l'égard des femmes sur le plan psychologique, sexuel et génésique affectent les femmes à tous les stades de leur vie. La ville de Bordeaux s'engage contre les violences sexistes et sexuelles à l'occasion de ....

....  la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Comme lors les années précédentes, la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes donne le coup d'envoi de 16 jours d'activisme qui se termineront le 10 décembre 2020, jour de la commémoration de la Journée internationale des droits de l'homme. Plusieurs événements publics sont en cours de coordination et des bâtiments et points de repère emblématiques seront « orangés » à travers le monde pour rappeler la nécessité d'un avenir sans violence.

Thème 2021 : Oranger le monde : mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes ! 

Près d’une femme sur trois a subi des mauvais traitements au cours de sa vie. En période de crise, les chiffres augmentent, comme on a pu le constater pendant la pandémie de COVID-19 et les récents conflits, crises humanitaires et catastrophes climatiques. 04 SpeakOut FRUn nouveau rapport d’ONU Femmes, basé sur des données provenant de 13 pays depuis l’apparition de la pandémie, montre que deux femmes sur trois ont déclaré qu’elles, ou une femme qu’elles connaissaient, avaient subi une forme de violence et qu’elles étaient plus susceptibles de faire face à l’insécurité alimentaire. Seulement une femme sur dix a indiqué que les survivantes s’adresseraient à la police pour obtenir de l’aide.

Bien qu’elle soit omniprésente, la violence basée sur le genre n’est pas inévitable. Elle peut et doit être évitée. Pour mettre fin à cette violence, il faut commencer par accorder foi aux récits des survivantes, adopter des approches globales et inclusives s’attaquant aux causes profondes, transformer les normes sociales préjudiciables et autonomiser les femmes et les filles. Avec des services essentiels axés sur les survivantes dans les domaines de la police, de la justice, de la santé et des services sociaux, ainsi qu’un financement suffisant pour le programme des droits des femmes, nous pouvons mettre fin à la violence basée sur le genre.

L'ONU promeut cette Journée avec le thème « Oranger le monde : mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes ! ». Comme chaque année, l'orange sera la couleur choisie pour représenter un avenir meilleur sans violence contre les femmes et les filles. #Orangezlemonde !

UNTF OrangeSplotch REV FIN2

Bordeaux s'engage contre les violences faites aux femmes

A l’occasion du 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la Ville de Bordeaux soutient et lance plusieurs actions visant à prévenir et à lutter contre les violences sexistes et sexuelles.

Un « violentomètre » sur des sacs à pain et des sacs de pharmacie

La Ville propose une campagne de communication contre les violences au sein du couple, articulée autour d'un outil de prévention, le violentomètre imprimé sur des sacs à pain et des sacs de pharmacie. Il s'agit d'un outil simple, s’adressant particulièrement aux jeunes femmes, pour évaluer une relation amoureuse basée sur le consentement et sans violence.

Présenté sous forme de règle graduée, le violentomètre rappelle ce qui relève ou non des violences à travers une gradation colorée de 24 échelons pour mesurer et identifier d'éventuelles violences (vert "profite", orange "vigilance, dis stop !" et rouge "protège-toi, demande de l'aide"). Le violentomètre, ainsi que les numéros d'urgence et d'écoute, sont imprimés sur les sacs distribués dans la ville. Une campagne d’affichage rappelant les numéros d’urgence et d’écoute a aussi débuté cette semaine.

Au regard de l'ampleur des violences faites aux femmes et leur gravité, Bordeaux souhaite ainsi contribuer à mieux protéger les victimes, à sensibiliser la société civile et faire de la lutte contre ces violences une priorité.

violentometre

Renforcement du dispositif « Demandez Angela »

Lancée à Bordeaux cet été, l’expérimentation nationale Demandez Angela vise à lutter contre le harcèlement et le sentiment d'insécurité en général, de jour comme de nuit. Il fédère un réseau solidaire d'établissements (bars, restaurants, lieux de nuit, etc.) qui s'engagent à accueillir toute personne se sentant en situation d'insécurité ou de harcèlement, quel que soit son âge, son genre ou sa condition.

Une vingtaine d’établissements du réseau partenaire « Bordeaux la nuit » ont déjà suivi une sensibilisation menée par le CACIS. Le dispositif se déploiera également autour d'un réseau en journée (bars, restaurants, hôtels, supermarchés, commerces, etc.).

Le CACIS : Un centre médico-social atypique, spécialisé sur les questions de sexualité entendu dans toutes ses dimensions, implanté au cœur du quartier du Grand Parc à Bordeaux, doté d’un rayonnement régional !

Une plaque en hommage aux femmes victimes de violences

Le Conseil municipal de Bordeaux a décidé la pose d'une plaque commémorative en hommage aux femmes victimes de violences. Accompagnée d’une minute de silence, elle sera présentée lors du prochain Conseil municipal du 14 décembre et posée ensuite dans les jardins de l’hôtel de ville.

fb FR

Rappel des numéros d'urgence

Si vous avez été victime de maltraitance, si vous vous estimez menacée, en danger ou vous avez besoin d’une aide extérieure, consultez cette liste des lignes téléphoniques d’urgence 

AOL En savoir plus3919 : numéro national d'écoute gratuit pour les femmes victimes de violences et les témoins
115 : numéro d'urgence pour les personnes sans solution d'hébergement
119 : numéro national pour signaler des situations de danger concernant des enfants
17 : Police nationale, 24h/24, 7j/7, en cas d'urgence
114 : numéro national d'appel d'urgence gratuit pour les personnes sourdes et malentendantes
15 : SAMU

Un Point Info Femmes installé au centre commercial de Mériadeck écoute et informe sur les violences sexistes et les droits des femmes.

En savoir plus

https://www.un.org/fr/observances/ending-violence-against-women

Voir aussi

En savoir plus sur le dispositif "Demandez Angela"
Le Point info femmes
Le site d'aide et de conseils : info-violences-femmes.bordeaux.fr

 

 

Articles similaires

MyEli : le bijou connecté d'une startup bordelaise MyEli est sélectionnée pour se rendre au CES 2022 à Las Vegas en janvier prochain où elle recevra l'Award Innovation CES 2022. Une belle récompense pour cette jeune startup d'à peine un an qui répond,...
Bordeaux participe à la conférence internationale Sécurité, ... La conférence internationale Sécurité, Démocratie et Villes du Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) se déroule du 20-22 octobre à Nice (France), dans un contexte où les villes et régions eur...
Prix Jeunes Talents France 2021 : 3 chercheuse girondines pr... La crise liée à la COVID nous a prouvé que pour répondre aux grands défis auxquels le monde fait face, il faut mobiliser tous les talents. Largement marginalisées dans un univers encore très masc...
Festival Ragnagnas Party Et si on abordait de manière décomplexée les tabous qui innondent encore les corps, les identités de genres, la santé et les sexualités ? "Ragnagnas Party", le tout premier festival de la métropole bo...
"La bordelaise" : guide intemporel d’un art de vivre Aristocratique et guindée ou fière Gasconne au verbe haut, saluée tout comme sa ville depuis le XVIIIe siècle pour son élégance et son caractère, la Bordelaise fascine, intrigue, agace, séduit. P...