Bordeaux Capitale de l’égalité, de la diversité et de la citoyenneté

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Egalité femmes-hommes, laïcité, homophobie, racisme, diversité culturelle, engagement citoyen, dialogue entre jeunes de toutes les religions, lutte contre les stéréotypes : une programmation pour s’informer, échanger, s’impliquer, se sensibiliser et réfléchir ensemble.
Egalité femmes-hommes, laïcité, homophobie, racisme, diversité culturelle, engagement citoyen, dialogue entre jeunes de toutes les religions, lutte contre les stéréotypes : une programmation pour s’informer, échanger, s’impliquer, se sensibiliser et réfléchir ensemble.

Dans un contexte où le piège du repli identitaire et du rejet de l’autre nous est tendu, la Quinzaine de l’égalité, de la diversité et de la citoyenneté porte un message fondamental : la paix et la cohésion de notre société passent par le rejet absolu de toute forme de haine et de discriminations.

Du mercredi 7 novembre au samedi 24 novembre 2018 à Bordeaux, la 5ème Quinzaine de l’égalité, de la diversité et de la citoyenneté propose près de 100 actions en partenariat avec 11 villes de la métropole : Ambarès-et-Lagrave, Artigues, Bruges, Cenon, Eysines, Le Bouscat, Lormont, Martignas-sur-Jalle, Mérignac, Talence et Saint-Médard-en-Jalles, ainsi que l’Université de Bordeaux et de nombreux acteurs associatifs.

La Quinzaine de l’égalité sera ponctuée d’actions (expositions, lectures, théâtre, performances, ciné-débat, visites, rencontres, danse, animations, concerts) qui touchent à toutes les thématiques du vivre ensemble : la laïcité, la lutte contre le racisme, le handicap, la lutte contre l’homophobie, l’égalité femmes-hommes, etc.

Depuis 2014, la Ville de Bordeaux a mis en place de nombreuses actions pour promouvoir l’égalité : démarche de labellisation AFNOR pour l’égalité professionnelle femmes-hommes et la diversité, plan de lutte contre les discriminations de 69 actions adopté en juin 2017, Semaine des droits des femmes, plan de 10 actions sur la mémoire de l’esclavage, Observatoire bordelais de l’égalité, etc. La Quinzaine de l’égalité est le temps fort de cette politique ambitieuse et prend de l’ampleur d’année en année.

Bordeaux Capitale de l’égalité, de la diversité et de la citoyenneté

Une grande enquête sur l’homophobie

Devant l’augmentation des agressions homophobes en France et à Bordeaux, l’Observatoire bordelais de l’égalité lance une enquête sur les LGBTphobies, disponible en ligne sur http://www.bordeaux.fr. Les résultats permettront d’élaborer un plan de lutte rendu public le 17 mai 2019, pour la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie.

L’égalité, fondement de la République

Le principe d’égalité est fondamental dans la Constitution et dans les Lois françaises. Il permet de garantir le respect de notre diversité et de notre citoyenneté, dans laquelle chacun a les mêmes droits et les mêmes devoirs. Ce principe est malheureusement mis à mal par la montée des replis, qu’ils soient identitaires, nationalistes ou communautaires. Les discriminations constituent encore une dure réalité en matière de recrutement ou d’accès au logement. Bordeaux n’y échappe pas, même si sa tolérance et la qualité de son « vivre ensemble » sont reconnues.Bordeaux Capitale de l’égalité, de la diversité et de la citoyenneté

Que peut faire une municipalité pour lutter contre ce phénomène ? Tout d’abord, être exemplaire, pour engager et essaimer auprès de ses services, de ses partenaires et des acteurs de son territoire, une démarche vertueuse. Elle doit aussi sensibiliser le grand public, en créant des synergies entre les acteurs du vivre ensemble et en relayant leur message pour renforcer son impact. C’est l’objectif de la Quinzaine de l’égalité.

Qu'est ce qu'une discrimination?

La discrimination est une différence de traitement ou une distinction opérée entre les personnes en raison d’une caractéristique et dans une situation donnée, qui peuvent varier en fonction des textes de loi :

  • les caractéristiques liées aux personnes sont presque tout le temps les mêmes : il s’agit de l’un des 20 critères prohibés par le code pénal dont l’orientation sexuelle, l’origine, l’état de santé, le sexe, l’âge ou le handicap (article 225-1 du code pénal)
  • les situations concernées varient beaucoup plus en fonction des textes concernés.

Pour le code pénal par exemple (article 225-2), ces situations sont notamment le refus d’embaucher ou de fournir un bien ou un service, de sanctionner ou licencier une personne, ou d’entraver une activité économique. Dans ces circonstances, l’auteur de l’infraction encoure une peine de 45 000 euros d’amende et de 3 ans de prison, qui peut être majorée dans certains cas. Le code du travail quant à lui élargit ces situations (article L. 1132-1) mais son rôle étant de réparer et non de sanctionner les auteurs encourent seulement des dommages et intérêts.

Que faire si l'on est victime d'une discrimination?....
.... Saisir le Défenseur des droits

Autorité constitutionnelle indépendante, le Défenseur des droits a vocation à s’assurer que chacun puisse connaître ses droits et les voir reconnus et appliqués. Si la réclamation qui lui est soumise révèle une faute ou un manquement, alors le Défenseur des droits peut mettre en oeuvre des solutions contraignantes comme, présenter des observations devant les juridictions civiles, administratives ou pénales à l’appui d’un réclamant, intervenir au soutien d’une transaction civile ou pénale, saisir une autorité disciplinaire ou encore recommander des sanctions à l’administration.

Programme complet sur bordeaux.fr

Articles similaires

24 Heures pour la biodiversité Lieu de gouvernance, réservoir de biodiversité, source d’innovation et entité géographique, le Parc naturel régional des Landes de Gascogne couvre une grande partie de la forêt de pins du massif des L...
Les néo-aquitains favorables à la défense de la biodiversité Dans sondage "le rapport des Français à la nature" publié à l'occasion de la, Fête de la Nature, les habitants de Nouvelle Aquitaine se distinguent par une bonne connaissance des espèces animales et v...
Agrobiodiversité animale : 5 éleveurs néo-aquitains en lice ... Aujourd’hui, plus de 80% des races locales françaises sont considérées comme menacées d’abandon pour l’agriculture[1]. Mobilisés pour sauver le patrimoine génétique français, 24 éleveurs et associatio...
Biodiversité en Aquitaine sur les Domaines de Certes et de G... Création d’un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine au Domaines de Certes et de Graveyron en Gironde. Le domaine de Certes-Graveyron (530 ha) est l’un d...
Protégeons abeilles, bourdons, papillons... Initiatives de p... L'Agence Régionale pour la Biodiversité en Aquitaine organise un nouveau "RENDEZ-VOUS DE LA BIODIVERSITÉ" le 15 septembre 2017 dans le Lot-et-Garonne. Il s'inscrit dans la programmation de la Fête du ...