Bordeaux : le FIFIB Festival du Film Indépendant

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit FIFIB, défend le cinéma indépendant mondial.
Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit FIFIB, défend le cinéma indépendant mondial.

Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit fifib, défend le cinéma indépendant mondial. Il a vocation à rendre compte de toutes les formes d’indépendances: d'esprit, de liberté de création et d'innovation. Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux : des étoiles plein les yeux.

Gros plan sur un festival haut en couleur qui propose de mettre en lumière le cinéma indépendant mondial. Une véritable plongée dans l'ombre du 7ème Art où se rencontrent professionnels et amateurs du cinéma indépendant. Il rend compte de toutes les formes d’indépendances : d’esprit, de liberté de création et d’innovation.

FIFIB 2021 02Du 13 au 18 octobre prochain, le Festival International du Film Indépendantde Bordeaux (FIFIB pour les initi·é·e.s) défendra pour ladixième année consécutive le cinéma indépendant mondial. Avec toujours comme leitmotiv de rendre compte de toutes les formes d'indépendances : d'esprit, de liberté de création et d'innovation.

Parmi les immanquables de cette édition : découvrez le film « l'Évènement » d’ Audrey Diwan, réalisatrice française qui vient tout juste de remporter le Lion d’Or à la Mostra de Venise pour ce film.

Voici 10 ans, donc, que le festival bénéficie de la présence de représentant·e·s prestigieux·ses du cinéma indépendant, d'artistes et de musicien·ne·s venu·e·s défendre la liberté d'expérimentation et de création à Bordeaux. Mais aussi 10 ans que le public se presse, toujours plus nombreux, dans les cinémas partenaires du festival et à la Cour Mably, que ce soit les amateur·ice·s de cinéma indépendant ou les néophytes curieux·ses. Cette année encore, et plus que jamais pour cet anniversaire qu'il souhaite diablement festif, le FIFIB affiche sa volonté de ne laisser personne sur le pas de sa porte. Une attention toute particulière est portée aux plus jeunes, dont la curiosité ne doit connaître aucun frein tant leurs mondes sont en construction.

À l'occasion de sa dixième bougie, le Village du festival - dont la scénographie a été spécialement pensée pour cet anniversaire -se transformera tous les soirs en salle de cinéma en plein air et en dancefloor géant au gré d'une programmation foncièrement électro. Le FIFB proposera des films, des concerts, des invité·e·s surprenant·e·s et venu·e·s de loin, mais aussi des pépites issues d'une Nouvelle-Aquitaine riche en talents.

Notons, parmi les invité·e·s annoncé·e·s – sous réserve : SandrineNotons, parmi les invité·e·s annoncé·e·s – sous réserve : SandrineKiberlain, Anna Mouglalis, Barbet Schroeder, Audrey Diwan, JohnSayles, Jacques Audiard (dont la présence est rare en festivals),Thierry de Peretti, Kleber Mendonça Filho, Rone, CharlotteGainsbourg, Alice Diop, Para One, Zoran et Ludovic Boukherma, NoraHamzawi, Laurent Cantet, Diane Rouxel, Charline Bourgeois-Tacquet,Marie Papillon, Dustin Muchuvitz, Agnès Hurstel, Raya Martigny,Frankie Wallach, Avi Mograbi, Alexis Langlois, Virgil Vernier, ClaireSimon, Jim Cummings...

Présentation de la Compétion 2021


Compétition Internationale - Longs Métrages

"Cette image m'avait manquée. Le fil conducteur de la programmation de cette année ont été ces mots. Issus de sept nationalités, avec des sujets très différents, les films de cette programmation trouvent leur complémentarité dans leur capacité à mettre des images sur des représentations inédites. Oui, ce cinéma nous avait manqué." précise Natacha Seweryn, directrice de programmation du FIFIB

Compétition Contrebande

"Réalisé en dehors des schémas classiques de financement, chaque film répond à sa façon au caractère nécessaire et urgent de la création. Inventer des histoires, c'est aussi inventer une façon de les produire et de les réaliser. Quatre longs métrages et sept courts composent la sélection de cette année" argumente Natacha Seweryn

Compétition Française - Courts Métrages

"Les huit courts métrages de cette année ont été des évidences. Il y est question de désir, de chiens, de prise de risque et d'amour. Chacun de ces univers singuliers inaugure surtout des personnalités fortes de cinéma"  compléte Natacha Seweryn

Séances Anniversaire

"Avec leurs films, ces réalisateur.rice.s ont marqué et construit l’identité du festival sur 10 ans. De quoi rêve-t-on à dix ans ? Sûrement d'une boum avec ses ami.es et petit.es ami.es. Aujourd’hui, ce sont des films tout neufs de réalisateur.rice.s pas si âgé.e.s que l’on vous sert pour le dessert avec les bougies. De la première lauréate de Contrebande, passée depuis par la Quinzaine, aux réalisateurs des films-annonces du FIFIB avec leurs derniers nés, on s'auto-souhaite un joyeux anniversaire !-" s'entousiasme Johanna Carraire Co-fondatrice déléguée généraleFIFIB 2021 01

FIFIB Jeunes

"Le FIFIB Jeunes se met au diapason de la programmation du festival avec une envie, toujours profonde, de questionner le contemporain, l’humain et le politique à travers la puissance formelle du cinéma. Il sera donc question de la reprise de pouvoir du corps des femmes et de leur destinée (L’Événement d’Audrey Diwan), dans une forme brute et inédite. Seront aussi questionnés l’identité, le territoire et la mémoire, à hauteur d’enfant (Any Day Now de Hamy Ramezan), par le prisme de l’histoire intime et commune (Nous d’Alice Diop) ou sous forme connectée et romancée (Arthur Rambo de Laurent Cantet). L’amour au présent et le mysticisme seront au centre d’un très beau programme de courts métrages. Et enfin, Maman pleut des cordes d’Hugo de Faucompret sera l’occasion, pour les plus jeunes, d’entrevoir l’invisible, qu'il soit magique ou ancré dans la réalité, et d’en cerner les détours" nous explique Aurélie Oria-Badoc.

Hors compétition

"Les films montrés en avant-première sont les « coups de cœur » de l’équipe de programmation. Ceux qu’il nous paraissait impensables de ne pas montrer au public bordelais, tant leur découverte nous a émus et bouleversés et qui, pour différentes raisons, pouvaient difficilement rentrer dans les sections compétitives. Cette sélection est donc composée de propositions variées devant lesquelles vous prendrez, nous l’espérons, autant de plaisir que nous" développe Natacha Seweryn.

Musique et Cinéma

"Le son sacré. Fermez les paupières, faites communier vos mains et dites : One. Observez ce qui se passe. Si vous préférez dire Rone ou Para One, laissez-vous aller. Vous êtes au bon endroit. Para One et Rone sonnent en harmonie et ça tombe bien. Ils seront les invités spéciaux de notre sélection Musique & Cinéma, celle qui ouvre les chakras les plus réticents et fait baisser la fièvre cinéphile. Projections, concerts, masterclass... Un programme complet de remise en forme." détaille Johanna Caraire.

pdfCatalogue du programme du FIFIB 2021

BANDEAU NUITS

BANDEAU NUITS

FIFIB Création

Consacré aux enjeux et à l’avenir de la production de cinéma de création, le FIFIB Création a lieu pendant la durée du festival et toute l’année. Des résidences, des rencontres, des appels à projets, pour favoriser l’émergence de jeunes talents. Durant le festival, il rassemble les acteurs et actrices de la filière cinématographique afin de favoriser la mise en œuvre de nouvelles rencontres et de nouveaux projets.

Le Village

Lieu totem du festival, il assemble et rassemble, accueille et abreuve, écoute et déroute. La journée, les pros et les ateliers s’y croisent. La nuit, il envoûte au gré d’une programmation musicale et visuelle.

Les Nuits du FIFIB

Souvenez-vous de vos nuits, devenues des espaces intimes, où la musique résonnait entre nos oreilles et nos murs. Le temps est venu pour elle d’emplir à nouveau la Cour Mably et de posséder son public.

Aftermovie de l'édition 2020

L'association Semer le doute

Créée en mars 2011 à Bordeaux, l’association Semer le doute rassemble des amoureux du cinéma indépendant soucieux de créer des passerelles entre les films, ses auteurs et le public bordelais, girondin et aquitain, dans un esprit de convivialité et d’échanges.

"Son nom aux consonances énigmatiques résulte d’un questionnement sur le sens et la portée du cinéma actuel. La plongée en salle obscure nous invite à nous interroger, à oublier nos convictions, pour nous emmener là où on le soupçonne le moins. Et au-delà d’une simple vision du cinéma, c’est un véritable engagement artistique et social qui anime l’équipe de Semer le doute. Par divers moyens d’actions - l’organisation d’un festival grand public et professionnel et la mise en place d'ateliers d'éducation à l'image – l’association souhaite créer une dynamique créative sociale et économique autour du cinéma."

Consulter le site internet du Festival : www.fifib.com

Articles similaires

Château Bégot : une vision jeune du vignoble en Côte de Bour... Nous voici proches de la Dordogne, au cœur des côtes de Bourg, sur un très joli domaine de 18 hectares. Joachim HAAS, qui exploite le château depuis 2018, fait justement partie de ces jeunes génératio...
Mont de Marsan Agglo : une enquête pour construire la transi... Mont de Marsan Agglo s'engage pour développer et mettre en place une stratégie de transition écologique forte afin d’agir au plus près du terrain, sur le chemin du développement durable. Pour y parven...
Le bassin d’Arcachon, la pépite du sud-ouest Le sud-ouest n’en finit pas d’attirer toujours de visiteurs chaque année. Il faut dire que la région jouit d’une grande richesse en matière de paysages. Océan, montagnes, vignobles, plaines et forêts…...
Portes Ouvertes dans les Vignobles des Vins de Graves Les vins de Graves sont les seuls en France à porter le nom de leur sol : "Las Grabas de Bourdeus", littéralement "les Graves de Bordeaux". L’ancienneté et l’originalité de cette désignation rappellen...
Bordeaux : Salon du Disque Vynile et CD Diabolo Menthe organise chaque année le Salon du Disque. Ce salon, regroupant 80 exposants venus de toute la France et de l’étranger s’affiche comme la plus grande manifestation du Sud-Ouest dans sa s...