Pic du Midi d'Ossau : vidéos de la modélisation 3D

Pic du Midi d’Ossau : les géomètres-experts réalisent la première modélisation de l’ensemble du massif
Pic du Midi d’Ossau : les géomètres-experts réalisent la première modélisation de l’ensemble du massif

Le lundi 10 avril 2017, les géomètres-experts ont présenté la première modélisation 3D de l’ensemble du Pic du Midi d’Ossau (2884 m d’altitude) à Laruns. Cette présentation est le résultat de la campagne de mesures du massif organisée les 1er et 2 septembre 2016 et coordonnée par ....

.... l’Ordre des géomètres-experts (OGE) dans le cadre du 70è anniversaire de sa création. 

Cette opération de mesures et de modélisation a été mise en place grâce au soutien de nombreux partenaires : la chambre départementale des Pyrénées–Atlantiques de l’Union Nationale des géomètres-experts (UNGE), la société Aeromapper, constructeur et exploitant de drones dédiés à l'acquisition d'informations, la société Géomesure, distributeur des instruments de topographie Trimble, le réseau Teria, réseau de géolocalisation centimétrique en temps réel.Pic Ossau 2017b Quant à la modélisation, elle a été menée en lien avec Covadis, un logiciel de topographie édité par Geomedia SAS.

Une opération d’envergure …  

Cette opération a vu le jour grâce à l’initiative des géomètres-experts des Pyrénées-Atlantiques. JeanPierre Labourdette, géomètre-expert à Pau et coordonnateur de l’opération, témoigne : «  C’est une opération unique par son ampleur puisque le massif a un rayon de 3 km et un dénivelé de 800m entre la zone du refuge de Pombie et le sommet. La moitié des géomètres-experts du département se sont mobilisés pour nous prêter main forte. Nous avons également bénéficié du soutien des bénévoles du club alpin français et des guides de haute montagne ». 

Michel Arrayet, géomètre-expert à Hasparren, complète : « Le pic du Midi d’Ossau est le relief emblématique du Béarn. Cette aventure permet de valoriser notre cœur de métier, notre expertise de la mesure, notre maîtrise des nouvelles technologies et notre capacité à collaborer avec d’autres professions. » 

Le 2 septembre dernier, 5 équipes constituées de géomètres-experts, des pilotes du drone, de bénévoles du club alpin français et des guides de haute montagne ont placé 19 cibles sur l’ensemble du massif afin de permettre au drone de prendre des photos. Ces cibles ont été mesurées avec précision à l’aide d’un système de positionnement par satellites (ou GNSS Global Navigation Satellite System) centimétriques pendant quinze minutes chacune grâce au réseau Teria.

Pour mener à bien cette opération, les géomètres-experts ont eu recours aux drones commercialisés par la société Aeromapper. Alexandre Gahide, son président, commente : « Pour les besoins de cette opération, nous avons utilisé un drone AVEM, un drone spécialisé à la cartographie de très grandes surfaces. Notre drone a permis de réunir sur 2 jours près de 5 000 clichés du Massif ».  

 

…pour une numérisation fiable 

La numérisation a nécessité la combinaison de 2 compétences : celle du géomètre-expert, seul professionnel apte à garantir les mesures et celle de l’équipe chargée de la captation des images avec le drone. 

L’interprétation des photographies aériennes combinées avec les mesures GPS permet ainsi d’obtenir une maquette numérique 3D. Là encore, ce sont les géomètres-experts qui mettent en avant leurs compétences pour assurer une modélisation de haute tenue. 

Dans le cadre de cette opération les organisateurs ont pu s’appuyer sur le savoir-faire de Benoît Greuzat, géomètre-expert en région parisienne, qui a apporté son expertise en matière technique. « Mon rôle a consisté à préparer en amont l’opération du point de vue technique. Sur place j’ai également veillé à la coordination technique de la prise de mesures. Ensuite, j’ai veillé aux calculs des résultats et à leur fiabilité. Car si la technique nous permet de mener à bien des opérations comme celle-ci, rien ne remplace le savoir-faire d’un professionnel». 

 

L’opération en chiffres 

Nombre de cibles implantées  19
Nombre de points de calage identifié 40
Nombre de photos prises par le drone 4 305
Nombre de points générés pour le nuage de points 300 000 000
Surface modélisée (mètres carré) 10 890 000

Articles similaires

Hossegor : le salon du livre, événement littéraire estival l... S’il fallait ne retenir que deux symboles forts d’Hossegor, ce serait certainement son patrimoine naturel et architectural et son salon du livre. Le premier parce que c’est grâce à ce patrimoine d’exc...
Le bassin d’Arcachon, terre d’émotions Le bassin d’Arcachon, terre d’émotions Entre la majestueuse Dune du Pyla et le phare du cap Ferret, le bassin d’Arcachon* est sans conteste un lieu hors du commun. Baigné d’une lumière unique, il accu...
La coupe du monde : les pronostics d’un expert-comptable La coupe du monde vient de débuter. Tout le monde se pose la même question : quel pays gagnera la grande finale au stade Luzhniki de Moscou le 15 Juillet prochain ? Si vous êtes français, vous ve...
Cité du Vin : un week-end sous le signe de l'accessibilité Très engagée depuis son ouverture pour l'accessibilité aux personnes en situation de handicap, La Cité du Vin, labellisée Tourisme & Handicap en 2017, proposera les 02 & 03 juin un week-end d'...
Polyclinique Bordeaux Tondu : la future clinique prend forme... Attachée à l'histoire et à la renommée de la Polyclinique Bordeaux Tondu née en 1914, la Direction du groupe Saint-Gatien a souhaité privilégier la continuité. Le nom de la future clinique livrée fin ...