Pau : Grand Prix automobile et Grand Prix Historique

  • Catégorie : Béarn

INDEX DE L'ARTICLE

Grand Prix automobile et du Grand Prix Historique de Pau
Grand Prix automobile et du Grand Prix Historique de Pau

Des courbes, un centre-ville, des palmiers et des bolides. Avec son Grand Prix, Pau assure le spectacle depuis 1930. Rendez-vous très attendu des professionnels et amateurs du Sport Automobile, le Grand Prix de Pau rassemble toujours les champions de demain.

Événement incontournable de la vie paloise et du sport automobile en général, la plus ancienne course en ville de France bénéficie d’un engouement populaire sans commune mesure. La ville se transforme en cité de l’automobile, animations et shows à l’appui… C’est tout un territoire qui se mobilise et se tient sur la ligne de départ !

Logo-GP-Pau-HistoLe 21 septembre 1930, la première course à avoir l'appellation « Grand Prix de Pau » voit son organisation confiée à l'Automobile Club Basco-Béarnais. Au fil des ans, Pau a acquis un prestige important avec l'organisation du Grand Prix Automobile et du Grand Prix Historique qui fait la part belle aux voitures et icônes de la Formule 1 des années 50 à 70. 

En effet celui qui est aujourd'hui le seul circuit français en ville a vu s'affronter sur son bitume les plus belles voitures et les plus grands pilotes : Nino Farina, Juan Manuel Fangio, Ascari, Hill père et fils, Jackie Stewart, Jim Clark, Jacques Laffitte, Alain Prost, Jean Alési, Pedro Lamy, Juan Pablo Montoya, ...

Le saviez-vous ? 

Le circuit de Pau est le plus vieux de France. C'est le seul circuit en ville qui subsiste dans l 'hexagone. C'est à Pau que s'est déroulée la première course officielle de F1 avant même l'existence du Championnat du Monde, qui apparaît en 1950. Pau est le premier « Grand Prix » a avoir reçu cette appellation, réservée jusque là aux courses de chevaux.

Grand Prix automobile et du Grand Prix Historique de Pau

Course Automobile Grand Prix de Pau

Durant 2 week-ends, c’est toute une ville qui va vibrer pour l’automobile et autour de ses courses mythiques. Casetas, expositions de voitures de tous les styles et de toutes les époques, parades dans les rues, animations pour petits et grands, concerts rythmeront les journées et les soirées, en prolongement des courses. Le cœur de Pau va battre encore plus fort pour son Grand Prix, accessible à tous, avec des tarifs adaptés et des animations pour petits et grands, novices ou passionnés.

Des plateaux d’exception pour un spectacle permanent !

Que ce soit pour le Grand Prix “Moderne” qui ouvre le bal avec, en tête d’affiche, le médiatique Championnat Européen de F3 et le Championnat de France FFSA GT, ou pour “l’Historique”, le programme privilégie l’esprit de compétition !

Grand-Prix-de-Pau

Le niveau sera relevé avec une place d’honneur donnée à la combativité des pilotes et aux duels spectaculaires ! À Pau, gagner a une saveur particulière… Quel pilote entrera cette année dans la légende paloise et dans celle du sport automobile ?

Aux côtés des monoplaces, des plateaux à fort potentiel de spectacles vont séduire tous les amoureux de sensations fortes. Sans oublier, au cœur des paddocks, une densité de voitures quasiment jamais égalée. À Pau, des rencontres inédites voient le jour entre de nouvelles générations de passionnés et les mémoires vivantes de l’automobile.

Vous aimez le sport auto ? Vous serez gâtés !

Les deux Grand Prix sont constitués cette année de plateaux complets. Quelque 220 pilotes participeront au 77e Grand Prix, du 11 au 13 mai, édition marquée par une très forte participation des Palois : Sacha Fenestraz, le rookie en Championnat d’Europe F3 FIA ; le passionné Nicolas Pironneau en Formule Renault NEC ; le champion de France en titre Mike Parisy et le très expérimenté Didier Moureu en Championnat de France GT 4 ; le jeune Alexandre Ducos en Renault Clio Cup et près de 26 amoureux du Grand Prix en Twin Cup, discipline support de la Coupe Adour Océan. Huit jours plus tard, 19 au 20 mai, plus de 200 pilotes animeront le Grand prix Historique avec, là aussi, de nombreux Palois sur les grilles de départs.

Programme 2018

Douze jours d’animations sont proposés autour des Grands Prix de Pau, du 10 au 21 mai : parades, expositions, démonstrations, débat sur l’avenir de l’automobile.

Parade et séance de dédicaces pour débuter : le Grand Prix débutera réellement le jeudi 10 mai par une parade des voitures du Championnat de France GT, Mercedes, Audi, Porsche, BMW, Maserati, Ginetta… Les pilotes viendront à votre rencontre vers 19h Place Clemenceau, rebaptisée sur ces douze jours Place Gourmande.

Programme du Grand Prix automobile de PauLa Place Gourmande animera le centre-ville : dans l’esprit des casetas, la Place Clemenceau deviendra l’espace incontournable, festif et accessible, dans le respect des règles de sécurité et des tranquillités nocturnes. Un menu à prix unique de 15 euros, différent sous chaque enseigne, sera proposé midi et soir, dès 11h. En semaine, fermeture de ces espaces à 23h30, repoussée à 1h les vendredis, samedis et veilles de jours fériés.

Le Tigre et le simulateur F1 au Parc Beaumont : du 11 au 13 mai, l’écrin du Parc Beaumont accueillera le Village de l’Automobile, le Tigre du 5e RHC et une Game Zone, avec simulateur F1. Avant même d’arriver au cœur du circuit, une exposition de voitures de prestige et des simulateurs vous seront proposés sur le Square Aragon.

Miss France 2018 donnera le départ : Maëva Coucke, Miss France 2018, donnera le départ du 77e Grand Prix le dimanche 13 mai. Ce même jour, vous pourrez la rencontrer sur la Place Gourmande et dans le paddock Tissié.

Nocturne gratuite le samedi 12 mai : l’enceinte du circuit s’ouvre gratuitement au public ce 12 mai dès 20h00 pour suivre trois courses : Clio Cup, GT4 et Twin-Cup.

Le Drift, une première en France : jamais encore une démonstration de Drift n’a été proposée en France sur un circuit en ville. Les pilotes enchaînent les dérives et les dérapages contrôlés en flirtant avec les trottoirs et les rails, dans des panaches de fumée et le crissement des pneus. Démonstration, du virage de la Gare au Pont Oscar, le samedi 12 mai à 20h30, pendant la nocturne gratuite.

400 voitures exposées au Parc Beaumont : un véritable musée, constituée par des pièces de collection et autre bolides historiques, sera organisée dans le Parc Beaumont du 19 au 21 mai.

Les Assises du l’automobile : le Grand Prix sera l’occasion de réfléchir à l’avenir. Un débat sera organisé le vendredi 18 mai, de 16h à 20h au Palais Beaumont, sur le double thème :

  • A quoi ressemblera la voiture de demain ?
  • Qui investit aujourd’hui dans l’automobile ?

Pau : Grand Prix automobile

Lundi de Pentecôte, le circuit est à vous : innovation cette année. Des séances privées de roulage sont organisées sur le circuit le lundi 21 mai, jour férié qui suit le Grand Prix Historique. 80 euros la demi-heure. Possibilité aussi de vivre un baptême sensations au côté de pilotes chevronnés (35 euros avec cocktail d’accueil).

En savoir plus https://www.grandprixdepau.fr/