La Dune du Pilat : la Belle et la Bête

  • Catégorie : Bassin d'Arcachon

174aolmc2020

Qu'est-ce qui rend la Dune du Pilat si spéciale ? C’est un milieu naturel fragile en perpétuel mouvement, soumis à la colère du vent et de l'océan ainsi qu'aux caprices humains. Le meilleur moment pour la surprendre et s'étonner ?  L’hiver … On y découvre la double personnalité de la Belle et la Bête !

Il pourrait s’agir d’une seconde, troisième ou quatrième vague pour parler d’actualité. Il n’en est rien .. Nous ne parlons pas de la même Bête. Celle-ci est de sable et bien visible à l’œil nu cette fois ci…et ne rend pas malade.

Au contraire, elle nous fait du bien ! Comme un point culminant au-dessus de la mer, elle permet de prendre notre dose d’ions négatifs par les embruns venus de l’ouest. Elle reste une Bête, la plus haute d’Europe. Avec son équipe composée de millions de grains de sable, elle est comme l’eau : rien ne l’arrête !

Avant toute chose, commencez par admirer le paysage de la Dune du Pilat. Sur 360°, la vue est spectaculaire: d'un côté le vert de la pinède, avec ses 2400 hectares de Landes, de l'autre, l'océan monochrome bleuâtre, les pentes dorées du Banc d'Arguin et de la silhouette du Cap Ferret et de son phare.

161aolmc2020
162aolmc2020
Les forêts et les campings sur l’autre flanc subissent son avancée
 
Son don ? Celui de phagocyter les pins et les chênes .... et bientôt davantage. Que l’on ne le souhaite ou pas, elle progresse…très lentement mais sûrement. Bientôt elle viendra se mesurer à l’autre envahisseur : l’espère humaine. Comme un signe envoyé à celui qui défie la nature, elle va pouvoir se venger. Cela va prendre du temps, les routes et campings n’auront qu’à bien se tenir.

Le sommet d’anciens pins ensevelis, et les sables qui progressent sur la forêtLe sommet d’anciens pins ensevelis, et les sables qui progressent sur la forêt

167aolmc2020

Le banc d’Arguin apporte ses grains de sable à la duneLe banc d’Arguin apporte ses grains de sable à la dune

Pour avancer, elle possède un allier. Il lui fournit les grains de sables dont elle a besoin. Ce ne sont pas les visiteurs aussi nombreux soient-ils qui la font avancer. C’est une armée de silice : les grains de sable emmenés par l’ouest pour un périple du banc d’Arguin à ses flancs par le pouvoir de l’éolien.

A l’heure du changement climatique et si les conséquences sont moins effrayantes, la lenteur de son évolution et significative. Elle correspond à l’échelle de l’évolution de la nature. Peu d’hommes en ont conscience, certains n’y croient pas. Il faut que le mal apparaisse pour se réveiller.

170aolmc2020

Alors agir sur le climat, c'est possible : comme ces millions de grains de sables, des milliers de petits gestes qui pourraient limiter cette tendance.

Une responsabilité contemporaine, pour que les enfants puissent également la contempler demain ! …

Des branches et des végétaux afin de ralentir sa progressionDes branches et des végétaux afin de ralentir sa progression

La Belle

A son flanc ouest, les joies du parapente

168aolmc2020
159aolmc2020

Côté sud de la duneCôté sud de la dune

La Bête est fascinante et souvent après une tempête, elle redevient la Belle. Accompagnée des nuages de traîne, au soleil couchant elle révèle les effets du vent : des géométries quasi parfaites.

Un coucher de soleil en hiver, c’est assurément un voyage hors des frontières. Pour celui qui rêve de désert, c’est une aubaine que seule la Gironde peut offrir.

171aolmc2020

Alors respectons la Bête, et laissons-nous la contempler. Le Bassin d'Arcachon est un milieu naturel fragile et engageant en perpétuel mouvement, soumis à la colère de l'océan et aux caprices humains.

163aolmc2020


 

Quel est le meilleur moment pour partager la plénitude de la plus grande dune mouvante d'Europe?

Au lieu de vous dire quand visiter la Dune du Pilat, nous vous disons quand il ne faut absolument pas le faire : pendant les vacances d'été. La Dune du Pilat y est désespérément surpeuplée.

Pour en apprécier la beauté naturelle, savourer la sérénité de l'instant en toute zénitude, l'hiver un lendemain de bourrasque est certainement le moment où la quintessence des sens est poussée à son paraoxysme. Selon l'incidence d'un rayon de soleil, le sifflement du vent, vous partagerez avec la Belle et la Bête ce mélange hypnotisant de magie et d'enchantement du conte de fées classique de style gothique du XVIIIe siècle de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont.


 

Articles similaires

Les zones humides : amortisseurs du changement climatique Les grands lacs médocains et le Bassin d'Arcachon sont des écosystèmes remarquables du point de vue de leur biodiversité et jouent un rôle essentiel dans l'équilibre écologique du système hydraulique ...
La dune du Pilat plus grande dune d’Europe Située au Sud du bassin d'Arcachon, la dune du pyla ou dune du Pilat est un incroyable phénomène naturel. La dune du Pilat, aujourd’hui haute de 106,4 mètres, est, comme son nom l’indique, ("Pila...
Bassin d’Arcachon : vent de Galerne au-dessus de la Dune du ... Quand de fortes chaleurs sont brutalement chassées par de l'air frais et humide venu de l'Ouest, entraînant de fait une baisse soudaine des températures, il se déclenche alors une hausse des...
Dune du Pilat : lieu le plus convoité du bassin d’Arcachon La dune du Pilat, ce monument naturel d'exception, bien connu des chanceux qui habitent le Sud, envié et apprécié par ceux qui y viennent en vacances. Aujourd'hui, essayons de lui donner sa pleine mes...
Maison d'Optique et d'Audition Acuitis : une première sur le... Acuitis, aux Océanides à La Teste-de-Buch ! La Maison d'optique et d'audition reste ouverte et accueille ses clients en cette période de confinement. Cette première Maison Acuitis du bassin d’Arcachon...