Un périple pour l'euskara

 La Korrika est une course relais en faveur de la langue basque.
 
C'est une manifestation peu commune. C'est l'événement en faveur de la langue basque qui rassemble le plus de monde. Des milliers de personne prennent part à sa préparation dans les quartiers, villes ou villages.
La Korrika 15 débutera le jeudi 22 mars 2007 à Karrantza pour s'achever  le dimanche 1er avril à Pampelune. Elle passera en pays basque nord le vendredi 30 et le samedi 31 mars. Au total, plus de deux mille deux cent cinquante mains porteront le témoin de korrika et une fois de plus le message en faveur de l'euskara résonnera tel une clameur aux quatre coins du Pays de la langue basque, Euskal Herria.  Le message de cette 15 ème édition se centrera autour du terme heldu, décliné à l'impératif. Ce terme polymorphe recouvre à la fois les notions de venir, saisir, tenir, obtenir.
Ce message se constitue d'ailleurs autour de cinq axes :
_ Heldu lekukoari : Prenons le témoin
_ Heldu herriari : faisons le pays basque en se réappropriant la langue basque
_ Heldu hitzari : Tenons nos engagements en faveur de la langue basque
_ Heldu euskarari : apprenons et utilisons la langue basque dans notre vie quotidienne
_ Heldu elkarlanari : oeuvrons ensemble pour le développement de la langue basque
La 15ème Korrika veut rendre hommage aux femmes qui ont joué un rôle majeur dans la transmission de la langue basque.
Korrika qu'est ce que c'est ?
La Korrika est une course relais en faveur de la langue basque. C'est une manifestation peu commune. Depuis 1980, où la 1ère édition traversa le Pays Basque d'Oñati à Bilbo, le nombre de participants n'a cessé d'augmenter. C'est l'événement en faveur de la langue basque qui rassemble le plus de monde. Des milliers de personne prennent part à sa préparation dans les quartiers, villes ou villages, ainsi qu'à l'organisation des centaines de fêtes et autres rendez-vous culturels qui la précédent ou émaillent son parcours.
Pendant la course, ils sont, suivant les lieux et les moments, une poignée, des centaines ou des milliers à courir, personnes de tous âges et de toutes conditions qui se relaient pour amener le témoin à bon port en parcourant une partie du trajet de plus de 2100 kilomètres.
Un quart de siècles s'est écoulé durant lequel 14 korrika ont parcouru plusieurs milliers de kilomètres sans que le succès ne soit jamais démenti. L'engouement suscité par la korrika démontre l'ampleur de l'engagement et de la société du Pays Basque pour la ré-appropriation et le redéveloppement de la langue
Pendant 10 jours et 10 nuits, plus de 2150 personnes se passeront le témoin, pour montrer ensemble leur attachement et leur combat pour le développement de la langue basque.
L'association AEK
La Korrika est organisée en faveur de l'association AEK (Alfabetatze Euskalduntze Koordinakundea- Coordination pour l'Alphabétisation et l'Euskaldunisation des adultes).
C'est une association qui travaille en faveur de la ré appropriation de la langue basque (euskara) sur l'ensemble d'Euskal Herria (Pays basque). Pour cela, elle agit principalement sur le terrain de l'alphabétisation et de l'enseignement de l'euskara aux adultes, sur la recherche pédagogique, la création et l'élaboration de matériels pédagogiques, la formation des professeurs et la réalisation d'activités culturelles et campagnes diverses pour la prise de conscience de la population en faveur de l'euskara.

Source : Site Internet CoteBasque.net

En savoir plus.....

Articles similaires

Bordeaux : Festival Écho À Venir Écho À Venir est un festival porté par l’association Organ’Phantom dont la programmation singulière est tournée vers les musiques électroniques novatrices et les arts visuels qui l’entourent. Trouver ...
Sarlat : journées du goût et de la gastronomie Quel meilleur endroit que Sarlat pour célébrer le goût ? Sarlat mitonne chaque année des événements, principalement autour de la gastronomie, dont les retombées dépassent largement les limites de la c...
Patrimoine : le Grand théâtre - Opéra de Bordeaux Le Grand Théâtre de Bordeaux, ouvrage de style néo-classique de 88 mètres sur 47 et classé monument historique, s'inscrit admirablement dans l'architecture bordelaise héritée du siècle des Lumières. S...
Saint-Jean-de-Luz : à la rencontre des oiseaux pélagiques De nos jours, un nombre croissant de personnes s’adonnent à l’observation des oiseaux. Les oiseaux pélagiques sont toutefois difficilement observables sur la terre ferme. Ces espèces maritimes peuvent...
Irun : Expogrow, la féria du cannabis mais pas que ... Expogrow est l'une des foires les plus importantes de l'industrie cannabique. Son principal atout c'est le haut niveau de son Forum Social International, ses rencontres entre professionnels du secteur...