vendredi 24 juillet 2015 07:09  Philippe Cloutet

Commune de Salignac-Eyvigues

(Ville - Commune)

   

Place du 19 Mars 1962
24590 Salignac-Eyvigues
Dordogne

05.53.28.81.93

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.tourisme-salignac.com/

Situé aux confins du Causse de Martel et des coteaux boisés du Périgord, le village de Salignac s'affirme au cours des siècles comme un lieu de passage entre Quercy, Limousin et Périgord Noir.

 En l'absence de traces d'occupation antique, il faut remonter vers l'an 980 pour voir la naissance du village de Salignac au pied d'un donjon de bois établi par Geoffroi de Salignac, premier du nom, sur une éminence rocheuse aménagée en motte féodale, légèrement à l'écart du plateau. Au XIIème siècle, deux donjons en pierre lui succèdent sur la motte et l'église Saint-Julien est construite au sud-ouest du village, participant à l'extension du village.

Au XIIUème siècle, sont ajoutés des bâtiments qui constitueront un château-fort. Dès le début du XVème siècle, on améliore les circulations entre les étages du château en ajoutant une tour d'escalier, on se met à l'aise en percant les murs de larges fenêtres ou des croisés à meneaux. Le château-fort devient résidence seigneuriale agrémentée de terrasses.
La Révolution entraîne, à la fin du XVIIIème siècle, d'importantes transformations du bourg dont la création de nouvelles places. C'est alors, en 1791, que bon nombre des documents qui auraient permis de connaître en détail l'histoire médiévale du village sont brûlés par la population en liesse : titres féodaux, archives notariales et de la cure...
Ici comme ailleurs, le temps ne s'est pas arrêté et a vu, en particulier, le déplacement progressif du centre d'activité du quartier du Barry (au pied du château, à l'est) vers la place du Champ-de-Mars et l'avenue de Sarlat (à l'ouest).
Ensuite, Salignac a connu de nouvelles modifications dont la création de la route départementale qui vient ouvrir une percée à travers le bourg drainant dès lors l'extension du village vers ses abords.

Salignac-Eyvigues, chef-lieu de canton (communes réunies le 1er mars 1965), est situé à proximité des bassins d’emplois du Sarladais, du Terrassonnais, de Brive et de Souillac, à la croisée de trois régions : Aquitaine, Limousin et Midi-Pyrénées, et au carrefour de deux autoroutes : A 20 (Paris-Toulouse) et A 89 (Bordeaux-Lyon).
Tourné vers l’avenir, ce village sait mettre en valeur la richesse de son patrimoine culturel et architectural. Le dynamisme de son agriculture et de son artisanat, la présence de quasiment toutes les professions libérales et de tous les services, expliquent l’augmentation régulière de sa population. Les équipements sportifs, les sentiers de découverte et de randonnée sont autant d’atouts pour le bien vivre en Périgord Noir.