24 heures dans "le phare du bout du monde"

Au milieu des flots, face à la pointe des Minimes, et seul face aux éléments, ce phare est la réplique exacte d’un bâtiment argentin. Aujourd’hui, il est possible d’en devenir le gardien pendant 24 heures. Mais attention aux frileux ! Il n’est pas chauffé !..

PLUS D'INFOS https://www.france.tv/france-3/meteo-...