Le tourisme en Haute-Vienne : nouvel horizon de la grande Région Aquitaine

La Haute-Vienne : artistiquement exceptionnelle

Terre de forêts et d'eau, mais aussi terre d'élevage et de gastronomie, terre d'excellences, de savoir-faire, de création...

La Haute-Vienne est un département où il fait bon vivre. Elle cultive son goût de l'équilibre, entre une capitale à taille humaine et des pays ruraux dynamiques au coeur d'une nature préservée, entre savoir-faire traditionnels et innovation technologique, entre vestiges historiques et art contemporain, lieux de mémoire et création artistique foisonnante...

Châtaigniers, chênes, épicéas et douglas

Malgré la tempête de 1999, la forêt limousine est riche de nombreuses essences. Très longtemps le châtaignier, arbre nourricier pour la farine de châtaigne, fût l'arbre emblème de cette terre. Les chênes, les hêtres, et les résineux (épicéas ou douglas) ont aussi leur place dans ce paysage où la filière bois représente une ressource importante.
Rivières, étangs, sources et bonnes fontaines

Eaux courantes et eaux dormantes, elles sont partout : énergie hydro-électrique avec ses nombreux barrages, paradis des pêcheurs et plaisirs nautiques avec ses 7 000 plans d'eau, sources de légendes avec les bonnes fontaines guérisseuses...
L'or, le kaolin, le granit et la météorite

Avec son socle en granit, on a taillé de pittoresques villages locaux et de fiers châteaux, bien avant que ses pierres n'aillent fournir les trottoirs de Paris. Mais le sol de la Haute-Vienne est riche de bien d'autres rencontres géologiques : traces laissées par l'énorme cratère météoritique de Rochechouart, derniers filons d'or dans le sud, vestiges tout proches des carrières de kaolin, grâce auxquelles s'est bâtie la réputation de la porcelaine de Limoges...

Plus d'informations :
http://www.tourismelimousin.com/Decouvrez-le-Limousin/Departements/Visiter-la-Haute-Vienne