Le bassin de la Dordogne : Tour de France de la biodiversité

Et ça n’est pas pour déplaire aux brochets qui juste en aval de la Roque Gageac se reposent dans les bras morts et anciens lits de la Dordogne, les Couasnes, de véritables écosystèmes. Dans des eaux bien plus sportives, ce sont des truites et des saumons qui viennent prendre quelques tours de taille avant d’aller se reproduire dans des lieux plus calmes de la rivière, telle que la Vézère au Eyzies-de-Tayac en bas des falaises de l’abri Pataud, haut-lieu de la Préhistoire.