Saint-Jean-Pied-de-Port au Pays Basque

Situé entre la côte basque et la frontière espagnole, le village est une étape renommée sur l’une des principales voies de pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Sa position géographique sur la rive droite de la Nive et au pied des cols de Cize, plus connus sous le nom de «col de Ronceveau», en fait depuis des siècles un carrefour d’échanges commerciaux et un lieu stratégique au coeur des enjeux territoriaux de cette ancienne place forte du royaume de Navarre.

Cette histoire à la fois riche et mouvementée se lit encore aujourd’hui dans le patrimoine et la structure urbaine du village : l’église Notre-Dame, le plus important édifice gothique en Pays basque français, la porte Saint-Jacques, classée au Patrimoine Mondial par l’UNESCO, la citadelle et les fortifications, dont la conception préfigure les techniques utilisées par Vauban, l’énigmatique prison dite «des Evêques»... Typiques de l’architecture traditionnelle basque, les demeures et commerces de cette cité d’environ 1 500 habitants arborent leur façades blanches aux volets rouges (ou parfois verts) et s’ornent ici ou là de pans de bois ou de linteaux sculptés.