Ferme Emmaüs Baudonne : pour se remettre debout

À Tarnos, un projet social et solidaire innovant accompagne des femmes en aménagement de peine vers un retour à une vie normale. La Ferme Emmaüs Baudonne a pour objet d’accueillir sept femmes sous écrou en aménagement de peine (mesure de placement extérieur), en leur proposant un travail rémunéré (contrat à durée déterminée d’insertion de vingt-six heures par semaine, dans le cadre d’un agrément Atelier et Chantier d’Insertion), un logement individuel ainsi qu’un accompagnement socio-professionnel soutenu. Il est donné l’occasion aux personnes accueillies d’être sensibilisées à la production de légumes biologiques, voire de suivre une formation professionnelle qualifiante dans le domaine de l’agriculture biologique.

Implantée sur un territoire unique de terrains agricoles, bois taillis et terrain construit à proximité de la Communauté Emmaüs de Tarnos, la Ferme Emmaüs Baudonne porte sur 2 ha, 97 ares et 63 ca. Le projet économique repose en partie sur une activité agricole, via un atelier de production de fruits et légumes certifiés en Agriculture Biologique, produits toutes l’année, sous serre et plein champ.

Le projet est soutenu par différents partenaires institutionnels : Région Nouvelle-Aquitaine, Département des Landes, Ville de Tarnos, Ministère de la Justice, Secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.

© Dia!Films / Octobre 2021